Le stabilisateur de gravier : à quoi il sert ?

Pour les aménagements à apporter dans votre extérieur, vous aurez besoin de nombreux outils et accessoires. Le stabilisateur de gravier est indispensable pour vos allées de jardin et maison. On ignore parfois son côté pratique source de nombreuses hésitations pour son utilisation. C’est pourquoi nous vous proposons de découvrir ici à quoi il sert en réalité.

Qu’est-ce qu’un stabilisateur de gravier ?

Pour en savoir un peu plus sur l’utilisation d’un stabilisateur de gravier, il faut connaitre son principe. En réalité, c’est un revêtement à la forme de nid d’abeille, utilisé généralement pour maintenir le gravier ou le gazon en place. Il est composé généralement composé de géotextile pour éviter la pousse de mauvaises herbes mais surtout le glissement des graviers.

Comme vous pouvez le constater, le stabilisateur de gravier permet de maintenir le gravier au passage de piétons ou même de voitures. Il peut se décliner sur plusieurs dimensions en fonction des besoins et du fabricant également. Pour un usage domestique, il y a les modèles de 1 m². Il y a aussi des structures avec une forme plus voyante sur le sol.

Quels sont les avantages de son utilisation ?

Les avantages de l’utilisation du stabilisateur de gravier s’expliquent d’abord pour les atouts des graviers dans votre jardin ou maison. En effet, vous pouvez utiliser d’autres revêtements pour sol, mais le gravier est plus décoratif et laisse passer l’eau. Avec ce stabilisateur, la pose est plus simple et par-dessus tout, le gravier reste toujours en place. La plupart des modèles ne permettent pas la formation de mauvaises herbes qui vous poussent à l’entretenir régulièrement. Toutefois, le gravier n’est pas très confortable avec les pieds nus.

Comment poser un stabilisateur de gravier ?

La pose de votre stabilisateur de gravier doit se faire par étape pour qu’il donne l’effet désiré et éviter le glissement des graviers. Il faut pour cela préparer le sol au préalable et creuser un peu si besoin. Le but est d’avoir une couche stable et bien égale. On applique pour cela une sous couche de gravier fin à compacter. Pour un sol en pente, le principe est le même en utilisant un stabilisateur de gravier plus spécifique.

Une fois que votre sol est bien conforme, posez ensuite le stabilisateur de gravier selon la configuration de l’allée. Il faut découper les bandes selon vos besoins à l’aide d’une meule par exemple. Enfin, vous répartissez le gravier sur toute la longueur en utilisant tout simplement un râteau. Il n’est pas nécessaire de compacter le tout, le stabilisateur assure que tout tienne en place.

Combien coûte un stabilisateur de gravier ?

Pour savoir le montant de votre stabilisateur de gravier, il vous faudra prendre en compte différents facteurs. Le prix est fixé au m² et pour un modèle milieu de gamme, il vous prévoir 18 euros et plus le m². Ce tarif varie également en fonction du type de pierre que vous allez utiliser. Les graviers intermédiaires varient entre 40 à 90 euros le m3 et pour les graviers haut de gamme pour 100 à 200 euros le m3.