Aller au contenu

Les renovations necessaires pour reduire la consommation energetique

Face à une facture d’électricité exorbitante, bon nombre de foyers essayent de se lancer dans des gestes écoresponsables pour limiter la consommation électrique : réduire le temps d’utilisation du chauffage et de la climatisation, éteindre ces équipements lorsqu’on s’absente, effectuer un entretien régulier pour une meilleure efficacité, ne pas dépasser l’écart de 8 °C entre l’intérieur et l’extérieur, bien ouvrir les fenêtres durant l’été et bien refermer durant l’hiver… Les effets de ces gestes écoresponsables sont tout à fait perceptibles. Mais force est de constater qu’ils ne suffisent pas. Pour réduire de manière drastique la consommation énergétique, il est nécessaire d’employer les grands moyens, à savoir la rénovation. Deux types de rénovations sont alors concernés : la rénovation de l’isolation thermique d’un côté et la rénovation du chauffage et de la climatisation de l’autre.

La rénovation du système de chauffage et de climatisation

Lorsqu’on parle de rénovation énergétique, le chauffage et la climatisation sont les premiers éléments pointés du doigt. Et c’est tout à fait justifié.

Des équipements utiles, mais énergivores

Il est certainement impossible de vivre dans une maison qui ne comporte ni climatisation ni chauffage. En effet, durant la période hivernale, le chauffage permet de maintenir le logement à une température optimale. Et durant la saison estivale, la climatisation permet d’atténuer les fortes chaleurs en rafraîchissant l’air.

Mais ces deux équipements combinés représentent la majorité de la consommation énergétique annuelle d’un foyer. En effet, le chauffage à lui seul peut atteindre jusqu’à plus de 60 % de la consommation énergétique d’une maison. Mais alors, quel est le moyen le plus efficace pour réduire cette consommation énergétique exorbitante de la climatisation et du chauffage ?

La rénovation de ces équipements

Il s’agit ici d’une solution tout à fait évidente, d’autant plus si vos équipements de climatisation et de chauffage se font vieillissants. Actuellement, la solution la plus conseillée est d’opter pour l’utilisation de la climatisation réversible appelée également pompe à chaleur air-air. Il s’agit ici d’un équipement deux en un.

En d’autres termes, elle pourra à la fois vous servir de climatisation durant l’été et de chauffage durant l’hiver. L’utilisation de la climatisation réversible vous permettra de réduire jusqu’à 40 %, votre consommation énergétique annuelle.

Cette rénovation implique également de bien étudier l’emplacement idéal de l’unité qui sera installée à l’extérieur. Un mauvais emplacement peut avoir un impact négatif sur l’efficacité de ce type de climatisation. Pour cela, l’idéal est de faire appel à un professionnel à l’instar de Domologique.fr. Cette entreprise participe d’ailleurs à la promotion de ce type de pompe a chaleur La Rochelle . Elle pourra vous être d’une aide précieuse dans la rénovation de vos équipements de chauffage et de climatisation.

La rénovation de l’isolation thermique

Pour réduire la consommation énergétique de votre maison, il faudra également plancher sur l’efficacité de l’isolation thermique. L’isolation thermique, c’est l’ensemble des équipements et des techniques qui permettent de limiter la déperdition de chaleur dans une maison. Ainsi, une bonne isolation permet de réduire considérablement l’utilisation du chauffage pendant l’hiver, une réduction de la consommation énergétique pouvant aller jusqu’à plus de 50 %.

Pour cela, il faudra alors opter pour un matériau ayant une conductivité thermique faible à l’instar de la laine de bois, la ouate de cellulose ou encore le liège. Il faut d’ailleurs souligner que ces isolants ont une durée de vie tournant autour d’une vingtaine d’années. Si vous avez une vieille maison, la mise en œuvre de la rénovation sera encore plus justifiée.

Mais pour que l’isolation thermique fasse parfaitement son travail, il faudra également penser à éliminer les ponts thermiques. Il s’agit ici de tous les éléments du bâti qui facilitent la dissipation de la chaleur vers l’extérieur.